GPA Films, Funfilm Distribution, Unis TV et Seville International sont heureux d’annoncer que le film La petite fille qui aimait trop les allumettes, écrit et réalisé par Simon Lavoie, prendra l’affiche au Québec le 3 novembre prochain.

Rappelons que le film a été projeté en première mondiale au dernier Festival international du film de Toronto, où il a reçu une mention comme meilleur film canadien, ainsi qu’en première québécoise dans le cadre du Festival du nouveau cinéma.

Inspiré de l’œuvre de Gaétan Soucy, La petite fille qui aimait trop les allumettes met en vedette la jeune comédienne Marine Johnson, entourée par Antoine L’Écuyer, Jean-François Casabonne, Alex Godbout et Laurie Babin-Fortin.
Élevés seuls par leur père dans l’obscurantisme religieux et le mensonge, deux adolescents sans nom vivent reclus dans un manoir décrépi à la campagne. Un matin, quand ils trouvent l’homme pendu dans sa chambre, ils sont brusquement livrés à eux-mêmes.
Simon Lavoie signe plusieurs courts, dont
Une chapelle blanche (Prix Jutra 2006), puis réalise son 1er long en 2008, Le déserteur. S’ensuit Laurentie (coréalisé avec Mathieu Denis) lancé à Karlovy Vary en 2011, primé au Raindance Film Festival à Londres
et au Polar Lights Film Festival de Saint-Pétersbourg. En 2012, il signe Le torrent, adapté d’une nouvelle d’Anne Hébert, puis refait équipe avec Mathieu Denis pour Ceux qui font les révolutions à moitié n’ont fait que
se creuser un tombeau (Meilleur Film Canadien au TIFF 2016, Prix Mention Spéciale Generation 14Plus, Berlinale 2017). La petite fille qui aimait trop les allumettes (2017) est son 5e long métrage.
La petite fille qui aimait trop les allumettes, qui sortira en salle le 3 novembre prochain, est produit par Marcel Giroux (GPA) Films avec le soutien financier de la SODEC, Téléfilm Canada, le Fonds Harold Greenberg, UNIS TV, ainsi que les programmes de crédit d’impôt fédéral et provincial. Funfilm est le distributeur au Canada et Seville International assure les ventes à l’étranger. Les fournisseurs Post-Moderne, Cinépool, Cinéground, Premium Sound, Bande à Part Audio et AA Studios sont des partenaires d’industrie importants du film.
À propos de Seville International
Seville International, division indépendante des ventes internationales des Films Séville à Montréal, représente certains des meilleurs producteurs et réalisateurs au monde. Elle met l’accent sur des films indépendants de grande qualité ayant un fort potentiel commercial, ainsi que sur le cinéma d’auteur maintes fois primé du Québec, du Canada, et de partout dans le monde.
Visitez
www.lapetitefillequiaimaittroplesallumettes.com/

Partager:

https://linitiative.ca/wp-content/uploads/2017/10/Info-728-X-96-2.pnghttps://linitiative.ca/wp-content/uploads/2017/10/Info-728-X-96-2-150x96.pngadminCommuniquésGPA Films, Funfilm Distribution, Unis TV et Seville International sont heureux d’annoncer que le film La petite fille qui aimait trop les allumettes, écrit et réalisé par Simon Lavoie, prendra l’affiche au Québec le 3 novembre prochain. Rappelons que le film a été projeté en première mondiale au...Journal économique, culturel et social