L’exposition Territoires, deuxième volet du projet Vitrine sur l’art se déroule du 20 juillet au 17 septembre 2017. Des œuvres d’art contemporain issues des communautés autochtones du Canada seront présentées dans une sélection de vitrines de magasins vacants dans le centre-ville de Montréal entre les rues De Bleury et Saint-Mathieu.

Avec cette nouvelle initiative audacieuse et créative, l’objectif d’Art Souterrain est d’encourager le public à s’intéresser aux arts visuels canadiens et à se familiariser avec l’art contemporain autochtone. Le parcours est entièrement gratuit et accessible à tous. Il se révèle bénéfique pour les citoyens, le milieu des arts visuels et la communauté autochtone canadienne.
« Voici un autre bel exemple de partenariat entre le milieu des affaires, les Premières Nations et le gouvernement du Québec. Le projet Vitrine sur l’art permet de revitaliser les grandes artères commerciales de Montréal tout en mettant en lumière la richesse et l’héritage culturel de l’art autochtone. Nous sommes fiers de soutenir ce projet innovant et je suis très heureux que les Montréalaises et les Montréalais, ainsi que les touristes, puissent admirer ces œuvres d’arts qui façonnent notre culture », a fait savoir le ministre responsable des Affaires autochtones et député de Jacques-Cartier, Geoffrey Kelley.

« Le projet mené par Frédéric Loury, directeur général de l’organisme Art Souterrain, rend hommage aux Premières Nations et à leur contribution à l’art contemporain. Artistes émergents et établis s’y côtoient, dont Sonny Assu, Sébastien Aubin, le Collectif AM, le Collectif ITWÉ, Brian Jungen, Kent Monkman, Caroline Monnet, Nadia Myre et Nico Williams. Vu le grand nombre d’activités prévues cet été en plein cœur de la ville, le moment est tout indiqué pour rejoindre un public qui n’irait normalement pas visiter, un musée ou une galerie, » a souligné Mike Patten, commissaire invité par Frederic Loury, directeur général de l’organisme Art Souterrain.
Le projet
Art Souterrain souhaite mettre en valeur les efforts de réconciliation qui existent entre toutes les communautés autochtones à travers les arts visuels. Pour cela, la thématique de l’art contemporain autochtone soulignera les pratiques issues des cultures des Premières Nations canadiennes et l’héritage riche qu’elles offrent à notre société.

Un commissariat
Pour ce projet, Frédéric Loury, directeur général d’Art Souterrain, a invité Mike Patten, artiste et commissaire autochtone dont le travail porte sur la question de l’identité et sur les paradoxes contemporains. Ces deux visions complémentaires permettent de proposer au public une exposition diversifiée, accessible à tous et représentative des choix artistiques autochtones contemporains.

Les arts autochtones du Canada
En choisissant d’exposer des artistes autochtones, nous ferons découvrir au grand public leurs œuvres remarquables, qui sont bien souvent méconnues. Dans le centre-ville de Montréal, les citoyens pourront découvrir et apprécier les créations des artistes des Premières Nations, des Inuits et des Métis comme jamais auparavant. Grâce à ce rayonnement exceptionnel, cette initiative renforcera la connaissance des arts autochtones du pays et participera à la réconciliation entre les peuples autochtones et non autochtones.

Un projet visible tout l’été
Souhaitant faire vivre ce projet au rythme de l’actualité culturelle montréalaise, Art Souterrain programme ses artistes en fonction du nombre de vitrines vacantes dans lesquelles des œuvres sont installées. Nous exposons des œuvres d’art dans les vitrines au 1415 rue Peel, qui présentent les œuvres du collectif ITWÉ et de Sonny Assu, au 1645 rue Lincoln avec la participation de Nadia Myre, Kent Monkman et de Nico Williams et au 2117 rue De Bleury, où Caroline Monnet expose son œuvre. L’exposition se poursuit au 1472 Sherbrooke Ouest avec une autre oeuvre de l’artiste Nadia Myre, au 2156 rue Mackay où sont présentées les œuvres de Brian Jungen et Sébastien Aubin, ainsi qu’au 1800 McGill College avec le collectif AM.

Une volonté de revitaliser le quartier
En plus de mettre en lumière l’art contemporain autochtone, ce projet s’inscrit dans une volonté de revitalisation du quartier. En effet, le deuxième objectif est de rendre ce territoire vivant, accessible et divertissant. La compétitivité de la métropole sera renforcée par une offre unique qui distingue Montréal. Le centre-ville (hors Quartier des Spectacles) se démarquera par un ADN singulier que nous ne retrouvons nulle part ailleurs. L’activité économique et sociale sera stimulée et renforcée.

Une initiative soutenue par des partenaires engagés
Pour mener à bien ce projet, Art Souterrain est soutenu par Destination Centre-Ville, l’arrondissement Ville-Marie et le Secrétariat à la région métropolitaine du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire grâce à une aide financière provenant du Fonds d’initiative et de rayonnement de la métropole. Toutes les œuvres sont issues de collections prestigieuses, rendues disponibles grâce à la précieuse participation de la collection Cirque du Soleil, de la collection Majudia, de la Galerie Art Mûr, de la galerie Pierre François Ouellette art contemporain ainsi que par le prêt d’oeuvres de certains artistes.

À propos d’Art Souterrain
Art Souterrain a le souhait d’embellir Montréal en utilisant des vitrines ancrées dans les communautés locales. Le cœur de cette démarche est de présenter des oeuvres pour vivre l’art au quotidien, pour déclencher une transformation sociale et pour léguer, à Montréal, un véritable musée d’art à ciel ouvert ! En faisant de la démocratisation de l’art un des axes principaux de notre mission, Art Souterrain incarne cette volonté de se réapproprier l’espace public par l’art.

Partager:

https://linitiative.ca/wp-content/uploads/2017/08/Mike-Patten-1024x683.jpghttps://linitiative.ca/wp-content/uploads/2017/08/Mike-Patten-150x150.jpgadminCommuniquésL’exposition Territoires, deuxième volet du projet Vitrine sur l’art se déroule du 20 juillet au 17 septembre 2017. Des œuvres d’art contemporain issues des communautés autochtones du Canada seront présentées dans une sélection de vitrines de magasins vacants dans le centre-ville de Montréal entre les rues De Bleury et...Journal économique, culturel et social