Depuis quelques jours déjà, la campagne électorale pour les élections du 5 novembre prochain est bien entamée de la part de tous les candidats des prochaines municipales au Québec.

Nous sommes à Montréal en ce samedi 7 octobre et plus précisément au petit Maghreb dans le café Safir qui se trouve au coin de l’Avenue Musset et Jean Talon Est. Il est 13h20, la rencontre de soccer entre l’Algérie et le Cameroun dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde, qui était diffusée sur les écrans télévisées, a fini avec la victoire du Cameroun 2 à 1.

La fin de la rencontre coïncide avec la venue du Maire de Montréal Monsieur Denis Coderre, qui profite de cette journée pour rencontrer les membres de la communauté. Le maire sortant est candidat à sa propre succession et il est présent pour apporter son soutien aux membres de son équipe qui officient dans le quartier de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension.

La rencontre avec les citoyens se passe dans une ambiance bon enfant. Certains  prennent des photos avec le maire que certains surnomment «Denis». Le Maire rétorque affectueusement qu’aujourd’hui il s’appelle Kader au lieu de Coderre (Kader étant un nom familier chez les arabes NDLR).

Le Maire sortant de Montréal salue les uns et échange avec les autres. En dépit de cette journée pluvieuse, il fera la visite de plusieurs cafés-restaurants, coiffeurs, boulangeries et boutiques du Petit Maghreb. Dans cet élan de campagne, le candidat Coderre, prend le temps de s’arrêter pour répondre aux passants qui l’interpellent sur la route. Il est accessible et il invite les citoyens à se rendre aux urnes le 5 novembre prochain.

Lors de sa halte au café Safir plusieurs représentants des médias communautaires étaient présents dont : Le journal Atlas Média, Dachra TV, M FM Radio 106.3 Montréal, le journal L’initiative.

La Maire Coderre s’est plié au jeu des questions-réponses et a répondu aux questions de L’initiative.
Il souligne que l’équipe Denis Coderre : « se compose de 103 candidats exceptionnels qui représentent cette diversité et l’ensemble de la communauté avec leur expertise, tant sur le plan économique, social et communautaire. On est en mesure de transformer cette magnifique ville».

Au niveau des grands chantiers, Monsieur Coderre cite que son équipe : « joue son rôle de gouvernement de proximité » et de rappeler que d’ici l’an 2020, les Montréalais auront le nouveau Pont Champlain, le réseau électrique métropolitain, les travaux de la ligne bleu du métro, la politique de l’enfant, la question de l’habitation, les mesures d’intégration au niveau de l’emploi ainsi que celui des immigrants.

Au niveau de l’aménagement urbain, le Maire soulignait que le programme peut occasionner du dérangement, mais ce sera meilleur pour l’avenir. Au niveau économique ces travaux créent de l’emploi sur le plan économique et : « cela représente des investissements de 25 milliards de dollars qui sont bons pour l’ingénierie, les architectes, et cela créé des emplois directs et indirects soit près de 120.000 emplois.

L’écologie et les célébrations du 375e étaient aussi des points qui ont été abordés par le Maire : « Le 375e dans notre ADN c’est le vivre ensemble. Nous avons fait un pont dans le vivre ensemble avec les premières nations…on a même changé le drapeau de Montréal. Il y a toujours des choses à améliorer pour le mieux».

Réda Benkoula

Voir l’intégralité de l’interview. Réalisée en collaboration avec DacharaTV Montréal

Partager:

https://linitiative.ca/wp-content/uploads/2017/10/DSC05859_resize.jpghttps://linitiative.ca/wp-content/uploads/2017/10/DSC05859_resize-150x150.jpgRéda BenkoulaMontréalDepuis quelques jours déjà, la campagne électorale pour les élections du 5 novembre prochain est bien entamée de la part de tous les candidats des prochaines municipales au Québec.Nous sommes à Montréal en ce samedi 7 octobre et plus précisément au petit Maghreb dans le café Safir qui se...Journal économique, culturel et social