Le Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) a choisi d’imiter la F1 et ne fera plus appel à des «Grid Girls».
Agence QMI

Partager:
https://linitiative.ca/wp-content/uploads/2018/02/20180202-204429-m.jpghttps://linitiative.ca/wp-content/uploads/2018/02/20180202-204429-m.jpgCanoe.caCourse automobileSportssportLe Grand Prix de Trois-Rivières (GP3R) a choisi d'imiter la F1 et ne fera plus appel à des «Grid Girls».Agence QMIJournal économique, culturel et social