Plus de 160 groupes se sont mobilisés pour une importante manifestation contre la haine et le racisme ce dimanche à Montréal au Parc Émilie-Gamelin (Métro Berri-UQAM) à l’appel de représentants plusieurs secteurs de la société québécoise.

La liste à jour de ces groupes et l’appel sont disponibles en ligne: manif12novembre.com/appel-et-groupes-signataires/

En plus des manifestant•e•s de la grande région montréalaise, plusieurs personnes sont venus, en autobus ou en covoiturage, de Gatineau, Sherbrooke, Victoriaville, Drummondville, Québec, Saguenay et de plusieurs autres villes.
Conformément à l’appel pour la Grande Manifestation contre la haine et le racisme: “Depuis plusieurs années maintenant, nous assistons à la montée d’un discours raciste et haineux dans l’espace public québécois. La « charte des valeurs » du Parti québécois en 2013, l’élection de Donald Trump aux États-Unis et la montée des partis populistes et xénophobes en Europe ont galvanisé le développement d’une extrême-droite bien de chez nous. Celle-ci se dévoile au grand jour et multiplie les coups d’éclats et polémiques racistes. Loin de la refroidir, l’attentat à la mosquée de Québec semble avoir propulsé son discours haineux, de plus en plus banalisé, dans l’espace public.”

“La Grande Manifestation contre la haine et le racisme est organisée en opposition au racisme, à l’islamophobie, au colonialisme, au sexisme, à la transphobie et à toutes les formes de haine galvanisées par l’extrême-droite; en support à une société sans frontières, basée sur la solidarité et l’inclusivité; et en dénonciation du capitalisme et de l’austérité, qui sont elles-mêmes les causes – et non les immigrant.e.s ou les personnes racisées – à la racine de la pauvreté et de l’insécurité sociale grandissante”. (Message contenu dans l’avis aux média)

Les porte-paroles de la Grande manifestation contre la haine et le racisme ont tenu un point de presse à 13h30 soit 30 minutes avant le départ prévu de la manifestation.

Les porte-paroles des organismes étaient disponibles pour des entrevues:
– Anas Bouslikhane, militant antiraciste, membre de Solidarité sans frontières et du Collectif de résistance antiraciste de Montréal (français/anglais) – Safa Chebbi, militante antiraciste et décoloniale, organisatrice communautaire et membre de l’exécutif d’Alternatives (français/arabe) – Stacey Gomez, militante féministe antiraciste, membre de Solidarité sans frontières (anglais/espagnol) – Jaouad Laaroussi, membre du comité organisateur de la Grande manifestation contre la haine et le racisme (français/anglais) – Marlihan Lopez, afro-féministe et organisatrice communautaire, co-vice présidente de la Fédération des femmes du Québec (anglais/français/espagnol)

Partager:

https://linitiative.ca/wp-content/uploads/2017/11/photo-facebook-page12-novembre-Grande-manifestation-contre-la-haine-et-l....jpghttps://linitiative.ca/wp-content/uploads/2017/11/photo-facebook-page12-novembre-Grande-manifestation-contre-la-haine-et-l...-150x150.jpgadminMontréalPlus de 160 groupes se sont mobilisés pour une importante manifestation contre la haine et le racisme ce dimanche à Montréal au Parc Émilie-Gamelin (Métro Berri-UQAM) à l'appel de représentants plusieurs secteurs de la société québécoise.La liste à jour de ces groupes et l'appel sont disponibles en ligne: manif12novembre.com/appel-et-groupes-signataires/En...Journal économique, culturel et social