Organisée par Racines et Confluences, SN Production, Mémoire d’encrier et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois, le Consulat d’Algérie à Montréal et le Département d’Études françaises de l’Université Concordia, la Maison des écrivains accueillait le vendredi 16 juin la deuxième édition 2017 de la Journée Assia Djebar.

Cette rencontre proposait une projection du documentaire Assia Djebar, entre ombres et lumières avec des lectures et musique autour de l’œuvre d’Assia Djebar avec Marika Fellegi, violoniste et Elitsa Dimitrova, pianiste interprétant une œuvre originale.


Une discussion avec les panelistes Lise Gauvin (Université de Montréal), Françoise Naudillon (Université Concordia), Marie-Blanche Tahon (Universtié d’Ottawa) et Saliha Beroual (Université Concordia) était aussi proposée.

En corollaire de la journée, la soprano Fayrouz Oudjida, accompagnée par Tacfarinas Kichou au bendir, offrit un récital de chants berbères de Taos Amrouche.

Photos et vidéos : Omar Abdelkhalek (DACHRATV)

Partager:

https://linitiative.ca/wp-content/uploads/2017/06/assia-djebbar-1024x464.jpghttps://linitiative.ca/wp-content/uploads/2017/06/assia-djebbar-150x150.jpgadminLittératureOrganisée par Racines et Confluences, SN Production, Mémoire d’encrier et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois, le Consulat d’Algérie à Montréal et le Département d'Études françaises de l’Université Concordia, la Maison des écrivains accueillait le vendredi 16 juin la deuxième édition 2017 de la Journée Assia Djebar.Cette rencontre...Journal économique, culturel et social